Pourquoi s’entraîner avec un capteur de puissance ?

Ou comment cet outil ouvre de nouvelles portes à l'entraînement cycliste et au coaching à distance

11 Mai 2020

Cette question revient souvent : Pourquoi utiliser un capteur de puissance pour m’entraîner ? Que l’on soit pro ou amateur, la réponse est longue, car les raisons sont bien réelles !

Grâce au capteur de puissance, votre effort est enregistré sous tous ses aspects.
L’aspect cardiovasculaire grâce au capteur de fréquence cardiaque, et l’aspect musculaire grâce à la puissance (les watts). Apprenez combien de temps vous avez passé dans chaque zone de puissance pendant vos sorties, sélectionnez facilement des moments clefs dans vos données pour les analyser -bosses, sprints, attaques- ou les partager avec votre coach voire vos coéquipier(ère)s !

 

Donner de la substance à vos données de fréquence cardiaque.
La fréquence cardiaque ne vous indique pas si vos performances s’améliorent, elle vous indique uniquement la vitesse à laquelle votre coeur bat. Un capteur de puissance mesure la quantité de travail fournie (puissance) et va analyser votre efficacité à produire ce travail en vous permettant de comparer vos données cardiaques aux données de puissance et de cadence, et enfin aux données de vitesse. 

 

Mesurer vos progrès
Vous pourrez savoir avec précision si votre capacité physique s’améliore et si vous êtes en pic de forme. Vous pourrez aussi éviter d’en faire trop ou d’atteindre le sur-entraînement en suivant les données de charge d’entraînement (Training Stress Score) et d’intensité (Intensity Factor). 

 

Gérer vos efforts.
Le capteur de puissance va vous permettre de gérer vos efforts quel que soit le type d’intervalles, en montée ou encore en contre-la-montre. Une fois que vous connaissez votre puissance seuil (Functional Threshold Power), vous saurez qu’en maintenant cette puissance en montagne ou CLM vous n’aurez pas pu aller plus vite. 

 

Analyser vos courses !
Vous voulez un retour sur comment vous avez dépenser votre énergie au cours d’une course ? Le capteur de puissance vous permettra de mieux les analyser. Vous pourrez facilement repérer quand est-ce que vous avez brûler vos cartouches et si vous avez dépensé trop d’énergie dans des moments de la course qui n’étaient pas décisifs. Vous avez fait une erreur tactique sans vous en rendre compte ? En regardant vos données, vous pouvez rejouer la course et voir avec précision ce qu’il en a coûté de partir en échappée victorieuse ou de créer un écart. Cela vous permet de voir sur quoi focaliser vos prochains entraînements !

 

Tester l’aérodynamisme de votre position.
Votre position sur le vélo est le facteur déterminant de votre vitesse maximum à une puissance donnée. Pourquoi prendre le risque d’être désavantagé en raison d’une mauvaise position alors que vous pouvez mesurer et découvrir la position dans laquelle vous êtes le/la plus rapide !

 

Un labo ambulant !
Grâce au capteur de puissance, vous pourrez vous tester régulièrement, de façon à quantifier vos progrès réalisés et les zones de progrès. S’entraîner c’est se tester, se tester c’est s’entraîner.

 

Pointer vos forces et faiblesses.
Vous vous faites lâcher lorsque votre cadence tombe en dessous de 80rpm ? Est-ce que vous avec la PMA (puissance maximale aérobie) d’un coureur de 1ère catégorie, mais la puissance seuil d’un coureur en départemental ? Est-ce que vous allez exploser si vous devez maintenir 105% de votre puissance seuil pendant plus de 3 minutes ? 

 

Exploitez l’ensemble de votre potentiel physique !
En s’entraînant avec un capteur de puissance, vous avez la possibilité de vous concentrer sur la charge d’entraînement et d’avoir cette motivation supplémentaire d’améliorer vos efforts. Par exemple, lors d’un intervalle de 5 minutes, si vous regardez votre puissance et qu’elle diminue à la fin de l’effort, vous pourrez relancer votre effort pour atteindre l’objectif de puissance que vous vous étiez initialement fixé.

 

Enregistrer chaque seconde de vos entraînements.
Votre capteur de puissance est un vrai journal d’entraînement ! Vous pourrez savoir ce qui s’est passé à la seconde près pour chacune de vos sorties !

 

Donner du piment à vos séances de home trainer.
Utiliser le maximum de votre home trainer ! Pour une progression optimale, concentrez vous sur des zones de puissances précises pour chacun de vos intervalles.

 

Améliorer vos interactions avec votre Coach !
Le capteur de puissance vous rapproche de votre coach ! Votre coach pourra utiliser ces données pour améliorer votre plan d’entraînement. Votre coach pourra voir instantanément ce que vous faites pendant vos courses, vos entraînements and vous faire des suggestions pour vous améliorer. Un capteur de puissance ne ment pas !

 

Coordonner votre nutrition sportive pour de meilleures performances.
En ayant accès à votre puissance vous pouvez déterminer l’énergie (en kJ) que vous dépensez à l’entraînement, et planifier ainsi vos repas pour récupérer au mieux et poursuivre l’entraînement le plus rapidement possible.

 

PLANIFIER, SUIVRE et EXECUTER vos plans d’entraînement comme les pros.
Vous entraîner efficacement pour que votre pic de forme arrive lors de vos objectifs. Aujourd’hui, les meilleures performances cyclistes ont toutes été réalisées avec l’aide de la technologie des capteurs de puissance : vainqueurs du Tour de France, records de l’heure, records sur piste, records de vitesse.

 

Cet article fait partie d’une série d’articles initialement écrits et publiés par Hunter Allen sur Peaks Coaching Group  et que nous partageons ici dans le cadre de notre partenariat. Hunter Allen est coach certifié USA Cycling level 1 et ancien coureur professionnel. Il est le co-auteur du livre « Training and Racing with a Power Meter », le co-développeur du logiciel WKO de TrainingPeaks et le fondateur et directeur général de Peaks Coaching Group. Il a coaché plus de 500 athlètes, du coureur professionnel au cycliste du dimanche, et a accompagné de nombreux athlètes dans la réalisation de leurs rêves et l’atteinte de leurs objectifs, même s’ils ne s’en croyaient pas capables. Il se concentre dans l’accompagnement de cyclistes utilisant un capteur de puissance et est à la pointe de l’utilisation de cet outil dans le coaching. Il propose des programmes d’entraînement sur www.TrainingPeaks.com/hunter  et vous pouvez le contacter directement ici.


Like it ? Share it !

We'd love your feedback on this post ! Please comment and let us know

Stay in touch !